Projets d'étudiants à l'UPVM

projet pépite en shs

Les étudiants entrepreneurs ne sont pas uniquement issus des universités scientifiques, des facultés d'économie et des écoles d'ingénieurs : les universités de SHS sont tout autant concernées !

 

Depuis la création du dispositif PEPITE, des projets très variés ont vu le jour. Loin des clichés récurrents sur l’entreprise, nombreux sont ceux qui portent les valeurs de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), et des emplois sont créés dans le cadre de l'Entrepreneuriat et l’Innovation Sociales, en France comme à l’Etranger.

En 2018-19, 45 étudiants et jeunes diplômés de Paul-Valéry ont demandé à bénéficier des mesures PEPITE. Audio-visuel, Géographie et Aménagement, Environnement, AES, ESS, Sciences Sanitaires et Sociales, Psychologie, Sciences de l’Education, Sciences du Langage, Sciences de l’Information et de la Communication … la volonté de créer son propre emploi touche toutes les disciplines.

Ils portaient - et portent encore - des projets d'agences de communication, d'agences touristiques, d'agences de création, de médiation et de promotion artistique, de bureaux d'études dans le développement ou dans le consulting/training aux entreprises. Certains prônent le commerce responsable tandis que d'autres développent le commerce équitable. Des étudiants inventent de nouveaux services, d'autres produisent une agriculture bio ou développent les cicuits courts. Certains créent leur ligne de vêtement, d'autres leurs objets en cuir. L'épanouissement personnel et la santé font aussi l'objet de création d'entreprise ou d'activité libérale. La plupart des projets intègre le numérique, les applications mobile ou des market places.

Le prix PEPITE-LR 2019 a été remporté par une étudiante de notre université, Adeline Lefevbre de LOOPEAT, un projet qui met en place une économie circulaire de vaisselle réutilisable pour lutter contre le tout jetable. Elle fait partie des 53 meilleurs projets français d'étudiants entrepreneurs. Encore bravo !!! 

 

Retrouvez les articles sur cette réussite:

 

Logo étudiant entrepreneur

 

 

Au total, en 2018-19, ce sont 207 étudiants issus des établissements universitaires et écoles du Languedoc-Roussillon (Montpellier, Nîmes, Perpignan, Alès...) qui ont demandé à bénéficier du dispositif PEPITE pour créer leur propre actvité et emploi. Découvrez ainsi :

 

Vous aussi, servez-vous de vos acquis, de vos passions, de vos envies pour créer votre emploi !